SANS ADIEU, de Christophe Agou

C’est à un merveilleux voyage dans un autre monde que nous convie Christophe Agou, en compagnie de quelques paysans du Forez, qu’il a filmés pendant une dizaine d’années. Là, le temps s’est arrêté, les pendules et horloges murales sans vie en témoignent, et on vit au rythme des saisons, simplement. Là, on parle en anciens francs, et on n’a pas de téléphone portable. Pour ces personnes âgées, dont la seule compagnie est parfois leurs animaux, chats, chiens, oies ou autres lapins, la vie n’est pas sans tracas. Ils réalisent qu’ils sont en sursis et que leur mode de vie et leurs valeurs ne sont plus adaptés à la société actuelle. Au fil des images, on se prend à avoir le cœur serré quand Jean-Clément voit partir son troupeau, condamné à l’abattoir pour cause d’infection, les larmes aux yeux lorsque Jean évoque la douleur de rester seul après la disparition de son frère l’année précédente, mais aussi à rire des fabuleuses réparties de Claudette à son chien Titi. Ils nous entraînent dans leur quotidien difficile, derniers représentants d’une France sur le point de disparaître, et longtemps après la fin nous reste, lancinante, la saveur authentique de cette époque révolue.

Sortie le 25/10/2017