THE DISASTER ARTIST, de James Franco

Voici l’histoire vraie de Tommy Wiseau, mystérieux personnage sans âge ni passé, qui au début des années 2000, faute de trouver du travail en tant qu’acteur, décida d’écrire, produire et diriger un long-métrage hollywoodien, The Room, devenu par la suite l’un des plus connus nanars de tous les temps. James Franco incarne avec brio ce néo Ed Wood, lui empruntant son accent surréaliste, ses idées folles et sa dégaine quelque peu surprenante, pour notre plus grand bonheur. On rit de bon cœur tout au long du film, tellement le personnage est hallucinant, les situations rocambolesques et le tournage dudit nanar laborieux. C’est un vrai plaisir de voir les acteurs s’amuser à l’écran, Dave Franco en tête dans le rôle de « Baby Face », meilleur ami de Tommy, mais aussi Seth Rogen, Bryan Cranston et même la trop discrète Sharon Stone. James Franco réussit le challenge de nous livrer un vrai film sur Hollywood et sa dure loi, franchement drôle, en n’étant jamais cynique ou moqueur, mais toujours plein de tendresse pour tous ses personnages.

Sortie le 07/03/2018