DONBASS, de Sergei Loznitsa

Dans le Donbass, petite région située à l’est de l’Ukraine, à côté de la Russie, les conflits armés, les délits de toutes sortes, la peur sont partout : depuis quelques années, aucune entente possible entre les séparatistes russophones et l’armée ukrainienne. Sergei Loznitsa en rend compte de la meilleure des manières, nous livrant un film d’une douzaine de saynètes inspirées d’événements réels qui se sont passés récemment dans cette région. L’absurde des situations, le caractère caricatural de la plupart des personnages, l’absence de recul de leur part, en disent long sur les ravages de la guerre sur l’être humain. Complètement envahis par le climat hostile, à chaque instant méfiants et sur le qui-vive, les personnages présentés semblent avoir perdu toute notion de sérénité et d’humanité : l’agressivité et la tromperie sont la norme. Donbass est un film de guerre, mais surtout un film sur nous les humains, d’Ukraine ou d’ailleurs, tellement fragiles qu’il est impossible de ne pas s’en émouvoir : Sergei Loznitsa signe une poignante déclaration d’amour à ses semblables, beaux même dans la tourmente, et ne pose finalement qu’une question : mais que va-t-on devenir ?

Sortie le 26/09/2018