VIAJE, de Celia Rico Clavellino

Dans son premier long-métrage, la jeune réalisatrice s’est un peu inspiré de sa vie, pour donner à voir une histoire qui touche à l’universel : comment les parents gèrent-ils le départ de leur enfant du foyer ? Leonor vit seule avec sa mère Estrella depuis la mort de son père, et lorsqu’elle annonce qu’elle veut partir habiter dans un autre pays, il faut à sa mère un temps d’adaptation afin de s’habituer à cette éventualité et surtout à sa nouvelle vie. La bonne idée du film est de s’attacher à celle qui reste, ici Estrella, plutôt que de suivre l’émancipation de la fille. Les deux actrices, très justes et complices, rendent à merveille l’attachement indicible qui peut exister entre une mère et son enfant, les habitudes, les petits gestes, les non-dits, les regards. À travers une mise en scène soignée et sensible, Celia Rico Clavellino parvient à dessiner le portrait touchant d’une relation unique, qui, si elle se trouve ici bouleversée, demeure vaillante. Viaje, qui présente une mère couturière comme celle de la réalisatrice, et dédié à son père, respire joliment le vécu dans certaines situations, tout en construisant un propos plus général sur un intime, une intimité, un amour que chacun n’expérimentera qu’une fois dans sa vie.

Sortie le 02/10/2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s