VOIR LE JOUR, de Marion Laine

Au sein d’une maternité marseillaise, l’équipe se bat contre la pénurie de moyens, humains et physiques, afin de permettre aux femmes qui donnent la vie de le faire dans les meilleures conditions. Jeanne, auxiliaire dans le service, est très investie auprès des jeunes mamans ; un jour, son passé mystérieux refait surface… La force du film de Marion Laine est qu’il parvient à mêler très judicieusement une réalité sociale, la pression permanente des soignants, et l’intime d’une situation. Jeanne, campée par la toujours lumineuse Sandrine Bonnaire, nous entraîne tant dans le quotidien de l’hôpital, dur, exigeant et palpitant, que dans sa vie privée pleine de non dits et d’amour pour sa fille qu’elle élève seule. La réalisatrice a choisi de montrer son personnage à un moment charnière de son existence, à l’heure des bilans, qu’elle arrive à mettre en scène de jolie manière, souvent en musique, toujours avec empathie. Une autre bonne idée est d’avoir privilégié les femmes à l’image, leur force et leur solidarité, elles qui ici font et défont le monde. Voir le jour est beau et poignant, plein de vitalité et d’optimisme, et servi par d’excellentes interprètes qui se fondent totalement dans cette harmonieuse et sincère peinture de vies.

Sortie le 12/08/2020