L’ENVOLÉE, de Eva Riley

Pour son premier long métrage, la réalisatrice livre une œuvre courte et brute, toute en émotions et sensations. Elle a d’ailleurs fait appel à deux jeunes acteurs non professionnels pour jouer les personnages principaux, espérant trouver en eux une sincérité et une spontanéité essentielles pour le film, qui nous emmène dans la folle cadence de l’immédiateté de la jeunesse. Mais c’est surtout beaucoup de tendresse qui se Continuer de lire « L’ENVOLÉE, de Eva Riley »

JUMBO, de Zoé Wittock

La jeune et très timide Jeanne habite avec sa mère, l’extravertie Margarette, et vit son quotidien solitaire de manière quasi monacale : repas simples, de préférence à base de petits pois, repos et élaboration de maquettes de jeux de fêtes foraines la journée, travail la nuit à l’entretien du parc d’attractions voisin. Ce fragile équilibre est rompu le jour où la soi-disant insensible jeune femme commence à éprouver d’étranges sentiments pour Continuer de lire « JUMBO, de Zoé Wittock »

L’OMBRE DE STALINE, de Agnieszka Holland

Au début des années 30, un journaliste britannique, Gareth Jones, réussit à se rendre à Moscou puis en Ukraine, où il découvre toute l’horreur de l’Holodomor, la grande famine des paysans complètement orchestré par le régime stalinien, au nom d’une prétendue modernisation du pays. Agnieszka Holland, familière des sujets historiques, s’empare de Continuer de lire « L’OMBRE DE STALINE, de Agnieszka Holland »

IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L’EST, de Larissa Sadilova

Simple et délicat, ce long métrage indépendant qui nous vient de Russie possède la beauté des évidences. Pour nous raconter cette histoire de sentiments, inspirée d’un fait réel, la réalisatrice a voulu s’entourer d’acteurs non professionnels pour les seconds rôles, ancrant ainsi les quatre personnages principaux, joués eux par des comédiens, dans un quotidien palpable et authentique, où la nature, que l’on observe au gré des Continuer de lire « IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L’EST, de Larissa Sadilova »

UN FILS, de Mehdi M. Barsaoui

Tunisie, août 2011. Farès et Meriem, couple moderne à qui tout semble réussir, partent en week-end en province ; pris dans une embuscade terroriste sur la route, ils voient leur fils de 9 ans, Aziz, s’effondrer sous les balles. Pour son premier long métrage, Mehdi M. Barsaoui propose un film sobre et dense à la fois. La plupart de l’action se déroule dans un même lieu, sans effet de mise en scène, avec seulement quelques Continuer de lire « UN FILS, de Mehdi M. Barsaoui »

MES JOURS DE GLOIRE, d’Antoine de Bary

Adrien, la trentaine, est un éternel adolescent, que ce soit dans sa manière de ne rien prendre au sérieux, sa façon de vivre, ses préoccupations, son attirance pour une lycéenne… Comédien sans le sou, n’ayant pas tourné depuis six ans, il est pressenti pour jouer le Général de Gaulle dans un film allemand à grand budget; saura-t-il gérer cela, en plus de tous ses autres petits tracas ? Ce premier long métrage d’Antoine de Bary se Continuer de lire « MES JOURS DE GLOIRE, d’Antoine de Bary »

DES HOMMES, de Alice Odiot et Jean-Robert Viallet

Ils sont jeunes, voire très jeunes, souvent désemparés, parfois même complètement perdus dans le centre d’incarcération des Baumettes, où ils purgent des peines variables, souvent pas pour la première fois. Les cinéastes filment ces hommes, des hommes comme les autres, un échantillon d’humanité, dont l’existence a mal démarré, qui ont fait des erreurs et en payent maintenant le prix. Il leur faut s’habituer à la vie en prison, c’est Continuer de lire « DES HOMMES, de Alice Odiot et Jean-Robert Viallet »

TU MOURRAS À 20 ANS, de Amjad Abu Alala

Dès sa naissance, Mouzamil, habitant d’un village du Soudan, reçoit une sombre malédiction du chef religieux tout puissant : il mourra à vingt ans. Après cette annonce, son père quitte le foyer, laissant sa mère s’occuper seule de lui, dans l’angoisse des années qui passent. Puissante parabole sur la vie et la liberté, Tu mourras à 20 ans est le premier long-métrage de son réalisateur, jeune soudanais expatrié, dont l’un des rêves Continuer de lire « TU MOURRAS À 20 ANS, de Amjad Abu Alala »

LA DERNIÈRE VIE DE SIMON, de Léo Karmann

Tout commence comme un conte pour enfant, dans lequel on plongerait avec le plaisir toujours intact d’évoquer cette période révolue pour nombre d’entre nous, celle de la jeunesse. Simon a huit ans et est orphelin ; il aimerait plus que tout avoir une famille. Simon a aussi un don unique : il peut se transformer en n’importe quelle personne qu’il a touchée. Le premier long métrage de Léo Karmann, jeune réalisateur qui s’est entouré Continuer de lire « LA DERNIÈRE VIE DE SIMON, de Léo Karmann »

HISTOIRE D’UN REGARD, de Mariana Otero

Le photographe Gilles Caron, tout comme la mère de Mariana Otero, a disparu subitement à 30 ans, dans des circonstances inconnues, lors d’un reportage au Cambodge, laissant deux petites filles désemparées. Touchée par cette coïncidence, la réalisatrice a décidé de se plonger dans la vie de celui qui, bien qu’il ait réalisé des photos connues de tous, reste assez mystérieux. Elle nous convie donc à une balade Continuer de lire « HISTOIRE D’UN REGARD, de Mariana Otero »