LOS SILENCIOS, de Beatriz Seigner

Où l’on plonge dans les croyances des indigènes de l’Amazonie. Où l’on découvre la richesse du monde des morts, et la porosité entre leur univers et le nôtre. Où l’on se perd sur l’île de la Fantaisie aux plusieurs visages, superbement filmée, mouvante et mystérieuse, parfois même complètement inondée par les eaux montantes. Où le temps n’a plus d’importance et s’étire au gré des sentiments. Lorsque son mari disparaît dans le Continuer de lire « LOS SILENCIOS, de Beatriz Seigner »

MON MEILLEUR AMI, de Martín Deus

Lorenzo, adolescent calme et respectueux, vit tranquillement auprès de son jeune frère et ses parents dans une petite ville de Patagonie. Ses repères et ses envies vont être amenés à évoluer lorsque Caíto, le fils d’un ami de son père, vient vivre avec eux quelques temps. Les deux garçons, très différents, vont-ils parvenir à s’entendre et à se rapprocher ? C’est une trame toute simple, et un récit sec que nous propose Continuer de lire « MON MEILLEUR AMI, de Martín Deus »

SUNSET, de László Nemes

Le réalisateur, découvert au festival de Cannes 2015 avec le monumental Fils de Saul, dont il est reparti couronné du Grand Prix, livre avec Sunset un film tout aussi puissant, où il continue à explorer les mystères de l’humanité aux moments charnières de son histoire. À la veille de la première guerre mondiale, à Budapest, Írisz souhaite travailler au sein de la chapellerie autrefois tenue par ses parents ; elle n’imagine pas qu’en y Continuer de lire « SUNSET, de László Nemes »

MELTEM, de Basile Doganis

Ce joli film, qui nous donne notamment à voir, sur l’île de Lesbos, les retrouvailles houleuses d’Elena, qui vit en France, avec son passé grec, ses rapports avec Nassim et Sekou qui l’accompagnent dans ce voyage, et sa rencontre marquante avec Elyas un syrien réfugié, charrie d’immenses et diverses émotions, demeurant tout du long à fleur de peau des sensations des jeunes gens, constituant un fabuleux périple au sein des Continuer de lire « MELTEM, de Basile Doganis »

LES ÉTERNELS, de Jia Zhang-Ke

Dans son nouveau film, immense, Jia Zhang-Ke suit sur dix-sept années la destinée d’une femme, Qiao, amoureuse de Bin, petit chef de la pègre de Datong. Avec elle, on voyage du nord au sud de la Chine, à bord de ces nombreux trains qui inlassablement sillonnent les campagnes et montagnes du territoire, mouvant autant que ses sentiments; avec elle on suit les mutations énormes de cette patrie Continuer de lire « LES ÉTERNELS, de Jia Zhang-Ke »

L’AMOUR DEBOUT, de Michaël Dacheux

Ce premier long-métrage de Michaël Dacheux, jeune cinéaste français, dégage un indicible charme légèrement désuet, qui séduit tranquillement et durablement, semblant convoquer les cinémas de Eustache et Rohmer entre autres, dans la manière de construire le film, la forte présence de musique classique, la scansion des dialogues, les interrogations amoureuses, la façon de représenter à l’écran l’art, le cinéma et Continuer de lire « L’AMOUR DEBOUT, de Michaël Dacheux »

CONTINUER, de Joachim Lafosse

Sybille, jeune mère complètement dépassée par le comportement agressif et violent de son fils adolescent décide de l’emmener explorer le Kirghizistan à cheval. Peu de paroles dans ce film, les deux personnages passent beaucoup de temps à cheminer dans des paysages majestueux, installer le campement, et quelquefois rencontrer des autochtones. Au fil du voyage cependant, une belle osmose se noue entre le jeune garçon et sa maman, Continuer de lire « CONTINUER, de Joachim Lafosse »